Le peur de parler en public, vous devez sans doute aussi la connaitre. Il s’agit d’une peur largement répandue, qui touche tous les milieux sociaux, tous les niveaux de responsabilité.

Nous avons la gorge nouée, la voix sourde, la bouche sèche et mains qui tremblent. En effet, Parler en public peut devenir une angoisse incontrôlable. Le stress prend rapidement le dessus. Rassurez –vous, c’est une sensation tout à fait normale.

Pourquoi avons nous peur de parler en public ?

Si vous devez prendre la parole en public, surtout s’il s’agit d’un discours dans le but faire savoir vos idées ou de promouvoir un projet , être à l’aise à l’oral est une nécessité !

Que ce soit dans le monde de l’entreprise, en politique ou dans le milieu associatif, il faut oser prendre la parole en public, animer une réunion, débattre ou négocier, intervenir sur un plateau télé, répondre à des journalistes

La prise de parole est souvent une épreuve. Sachez que même les personnes les plus expérimentées ont le trac avant de parler en public.

Mais concrètement, pourquoi avons-nous peur ?

Nombreuses sont les causes de cette peur. En effet, afin de mieux la gérer, nous devons en comprendre la source.

Cette peur est souvent suscitée par l’enjeu de la situation. C’est le cas par exemple passages à l’oral devant un jury, entretiens d’embauche et autres situations à objectifs. Plus l’enjeu est important, plus le stress est conséquent.

Nous avons également peur de la prise de parole car nous avons peur de ne pas être à l’hauteur. Nous avons souvent besoin de reconnaissance. Ce manque de confiance peut entrainer la peur de prendre la parole en public.

A côté de cela, nous avons également cette peur d’être jugée et la peur de déplaire. Les gens pourront nous critiquer. D’autres iront même jusqu’à nous insulter. Nous redoutons cela et commençons automatiquement à stresser avant la prise de parole.

Ces peurs ne concernent pas seulement la prise de parole en public, mais toutes les situations du quotidien où il s’agit de s’exprimer face à certaines personnes, répondre à des inconnus, aborder des gens que l’on ne connaît pas très bien, etc. Avoir conscience de ces différentes peurs permet déjà de prendre un certain recul

Comment gérer cette peur ?

Vous pouvez la gérer de diverses manières.

Commencez par bien maitriser votre intervention. C’est la base !

Ceux qui semblent à l’aise le sont en général parce qu’ils ont travaillé tant et tant qu’ils connaissent leur intervention sur le bout des doigts. Quand vous maitriser votre matière, vous éliminez une partie du stress. Il faut vous préparer et répéter inlassablement votre discours. Apprenez à respirer !

Il faut inspirer en gonflant le ventre, lentement, puis expirer doucement. Cela semble évident mais c’est très important pour maitriser votre voix et votre stress. Prenez donc le temps de bien respirer !

Pensez positif !

Ne sois pas pessimiste avant même d’avoir commencé. Dites-vous que si vous êtes là, ce n’est pas pour rien. Restez positif avant tout. C’est vous qui devez maitriser votre auditoire.